Les signes

Quelques signes évidents permettent d’être alerté d’une baisse d’audition :

  • Monter le son de la télévision
  • Trouver que les autres personnes n’articulent pas suffisamment
  • Perdre de l’intérêt ou se fatiguer lors de conversations de groupes ou réunions familiales
  • Répondre « à côté » du sujet, comprendre avec un décalage
  • Etre rapidement gêné par les sons forts (« Ne crie pas, je ne suis pas sourd ! »)

 Vous avez un doute ? consultez sans attendre.
La meilleure correction est obtenue lorsque les capacités de l’oreille sont les moins altérées.

Le dépistage

Deux solutions s’offrent à vous :

1. Prendre un rendez-vous chez votre ORL. Il est le seul à pouvoir diagnostiquer les causes de votre perte auditive. C’est lui, s’il y a lieu, qui vous établira une prescription médicale d’appareillage auditif.
2. Faire un test d’orientation prothétique dans un centre d’audioprothèse. L'audioprothésiste vous conseillera et pourra vous orienter vers un ORL en cas de nécessité.

Pourquoi se faire appareiller ?

La malaudition isole.
Une baisse d’audition est source de fatigue  (effort continuel à fournir pour suivre une conversation) et de lassitude à force de faire répéter.
La malaudition est source de stress quotidien.
Fatigue accrue, agacement, irritabilité… Les effets d’une mauvaise audition sur notre comportement sont nombreux !
La malaudition peut vous mettre en danger.
Nos deux oreilles nous permettent de définir précisément d’où vient un son, et ainsi nous localiser dans l’espace.