Définition

La malaudition est une perte de l’audition.

Elle peut être brusque (traumatisme sonore aiguë, une otite, prise de médicaments ototoxiques…) ou progressive (presbyacousie…). Si, dans le premier cas la perte auditive est facilement identifiable, dans le second, elle s’avère bien plus difficile à détecter car elle évolue lentement.

Les premiers signes viennent essentiellement de l’entourage qui se plaint du volume trop élevé de la télévision ou encore de répéter. En effet, la personne touchée n’a souvent pas conscience de la dégradation de son audition.

Dans tous les cas, dès que vous décelez une gêne auditive, n’attendez pas !
Contactez nous afin de faire un bilan auditif.

La presbyacousie

La presbyacousie est l'une des principales causes de malaudition. Essentiellement liée à l'âge, elle se manifeste par l'élévation du niveau nécessaire pour percevoir un son. Cependant, de nombreux facteurs extérieurs peuvent aggraver cette évolution : prédispositions génétiques, exposition au bruit, problèmes circulatoires, etc

Vous n'êtes pas seuls

Selon la dernière étude Euro Tracks de 2009, plus de 5 millions de personnes souffrent de problèmes auditifs,
soit 13% de la population française.
Chez les plus de 74 ans, la proportion atteint environ un tiers.
Or, même si les gens en ont conscience, seule une minorité est appareillée, moins de 30%.